Recherche et développement

Lorem ipsum dolor sit amet.



Le CPA soutient la recherche appliquée et le développement (R&D) et reconnaît son importance déterminante dans la poursuite de ses activités. En effet, les travaux de recherche dans les collèges génèrent des retombées importantes sur l'accroissement de son niveau d'expertise et contribue au développement régional par la présence de chercheurs qui enrichit l'enseignement qui y est dispensé et stimule l'intérêt des étudiants des domaines scientifiques. L'intégration de nouvelles technologies, le développement d'équipements spécialisés (prototypes) et l'émergence de nouvelles compétences sont autant de valeurs ajoutées qui feront du CPA un leader dans son secteur. Les services qu'il offre à ce niveau porte sur :

  • L’étude de faisabilité technique;
  • Le développement de prototypes de machineries automatisés;
  • Le développement de logiciels de contrôle ou de gestion de production;
  • Le développement et programmation d'applications;
  • La mise au point par ordinateur de nouveaux produits;
  • Le démarrage de systèmes automatisés;
  • La réalisation d’études d'impact sur la main-d’œuvre.

Par ailleurs, dans un contexte où les marchés concurrentiels sont autant régionaux, provinciaux qu’internationaux, la recherche appliquée et le développement offre non seulement aux PME la possibilité d’innover, d’être plus performantes et plus compétitives, mais offre aussi aux clients qui souhaitent entreprendre des projets d’innovation, l’accès à du financement public du gouvernement provincial et fédéral offert aux entreprises qui s’engagent dans la recherche et le développement.

En effet, en tant que Centre Collégial de Transfert Technologique (CCTT), le CPA peut proposer et accompagner ses clients dans la recherche de différents programmes de financement comme le Programme d’Aide à la Recherche Technologique (PART), soutenu par le Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST), les programmes ICC du Conseil de recherche en Sciences et Génie, et d’autres programmes plus sectoriels.